Une comédienne au collège : interview

Dans le numéro d’avril, nous vous avons présenté l’atelier d’écriture animé par Mila, une comédienne du Théâtre du Pilier.

Nous avions de nombreuses questions à lui poser, mais le temps manquait…

Mila a donc accepté de consacrer un peu de son temps pour nous et  d’y répondre par mail,

Nous vous  invitons à en savoir un peu plus sue elle et son métier.

Et nous la remercions pour cet échange

 

Pourquoi avez-vous choisi le métier de comédienne ?

Je ne sais pas.

Aussi loin que je me souvienne je voulais raconter des histoires.

Peut-être parce que j’adorais que l’on m’en raconte

et ensuite m’en inventer.

 

Quelle formation avez-vous suivi ?

J’ai participé aux mises en scène d’une compagnie dés l’adolescence.

Puis plusieurs écoles privées pendant plusieurs années

et enfin l’ESAD (école supérieure d’art dramatique de Paris) pendant 3ans.

 

Quels rôles avez-vous joué ?

Je ne peux pas vous les dire tous.

Mais un acteur n’est pas formé pour un type de rôle ou de style.

Nous devons être capable de jouer du classique et du contemporain. Que ce soit au Théâtre, au Cinéma, à laTélé,

et tout le travail de voix (doublage, radio, documentaire…)

 

Avec quelle troupe travaillez vous ? Uniquement avec le théâtre du Pilier ?

Je travaille depuis 20 ans, donc évidemment avec beaucoup de compagnies et d’employeurs différents.

Un acteur est indépendant et une grosse partie de son travail est de passer les castings et de rencontrer de nouveaux employeurs.

Il y a bien sûr des compagnonnages qui se forment avec le temps.

 

Depuis quand exercez-vous ce métier ?

Depuis que j’ai l’âge de travailler…. longtemps

 

Est-ce que vous rêviez de devenir comédienne plus jeune ?

C’est le seul métier que j’ai toujours voulu faire

 

Comment entrez-vous en contact avec les troupes avec lesquelles vous travaillez ?

Je réponds à des annonces de casting.

Parfois ce sont les metteurs en scène qui viennent vers nous.

 

Est-ce que les spectacles que vous faites vous correspondent ?

Évidemment pas toujours.

Déjà parce que nous ne savons pas ce que « sera » le résultat avant de le créer.

Ni au théâtre, ni devant la caméra.

Le comédien ne choisi pas, il est l’outil d’une création.

 

Pourquoi aimez-vous tant le théâtre ? Qu’est-ce que cela vous apporte ?

Toujours cette même idée de raconter des Histoires, grandes ou petites.

Et parfois, donner à voir une autre façon de penser les choses.

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :