Festival de Cannes, mieux comprendre

Le festival de Cannes de 2014 - Photo "L'Express"

Le festival de Cannes a été créé en 1946. Durant onze jours, producteurs, distributeurs, acteurs, réalisateur et des milliers de journalistes sont présents sur la croisette pour récompenser  le meilleur film, le meilleur réalisateur ou le meilleur(e) acteur(actrice) d’une compétition internationale de films, le Prix du Jury, le Grand Prix et surtout la Palme d’or. La sélection officielle essaie de représenter le cinéma mondial, en mettant en avant le cinéma d’auteur. Le président du jury de cette année est George Miller, qui est réalisateur, scénariste et producteur. Les films en compétition sont notamment “Julieta” de Pablo Almodovar, “Café Society” de Woody Allen, “Personal Shopper” d’Olivier Assayas, “Juste la fin du monde” de Xavier Dolan, “Ma Loute” de Bruno Dumont… Les films hors-compétition sont : “Le Bon Gros Géant” de Steven Spielberg, “Goksung” de Na Hong-jin,”Money Monster” de Jodie Foster, “The Nice Guy”s de Shane Black.

images

Capture

The nice guys de Shane Black

À Los Angeles, dans les années 70, deux hommes se rencontrent. L’un est un détective privé maladroit et alcoolique, Ryan Gosling, père d’une jeune fille. L’autre est une brute qui se fait engager par des jeunes filles pour qu’il aille tabasser leurs harceleurs. Suite au meurtre d’une actrice, l’un va se mettre à enquêter sur la disparition d’une jeune fille. L’autre va être embauché par la potentielle disparue pour tabasser l’enquêteur. Le style est rétro, le film mêle action et humour déjantés, je le conseille à tous ! Cependant, âmes sensibles s’abstenir !

 

 
AMAZON_CafeSoc_OneSheet_042016_Final.inddCaptureCafé society de Woody Allen

À New York, dans les années 30, Bobby Dorfman est coincé chez ses parents, avec un frère gangster (Ben) et la bijouterie familiale, où il travaille avec son père. Il décide alors de se rendre à Hollywood pour que son oncle Phil, puissant agent de stars lui donne un travail. Bobby ne tarde pas à tomber amoureux de Vonnie. Malheureusement, celle-ci a déjà quelqu’un. Jusqu’au jour où elle lui annonce qu’elle a rompu… Ce film parle d’un triangle amoureux, de l’amour sans retour, du marché du cinéma, des cafés society… Ce film est drôle, les personnages sont attachants, les images sont magnifiques (je pense notamment au plan sur la piscine au début du film), le temps est parfois un peu long, mais je vous le conseille.Rédigé par : Léa E.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :