Gripari en scène

En répétition

D’ avril à fin mai, certains élèves de 4ème et de 3ème se sont retrouvés régulièrement au « club théâtre » et ont préparé, avec l’aide de Gaëtan de la compagnie Gakokoé de Montbéliard, une pièce de Pierre Gripari, « Pour l’annonce ».

 

La première séance a été consacrée à la lecture du texte et à la répartition des rôles. Puis les comédiens se sont retrouvés pendant dix semaines pour répéter le texte et travailler la mise en scène.

Voici un petit résumé de la pièce qui a été jouée à l’occasion des « portes ouvertes » du collège, le 20 mai devant parents, professeurs et élèves du collège et futurs 6èmes :

Perrault, un écrivain, a écrit l’histoire du petit Chaperon Rouge. Il a besoin de comédiens pour jouer son conte. Il fait passer une annonce dans un journal. Un jour, un loup vient et lui demande s’il peut prendre le rôle du loup. Perrault accepte et lui explique que son rôle sera de manger une petite fille et sa grand-mère. Puis, le même jour, une grand mère et sa petite fille, arrivent chez lui. Perrault leur expliqua leur rôle, Mais la grand-mère n’était pas d’accord de se faire manger, elle préférerait que le loup ne mange que la petite fille. Tout d’un coup, le loup sortit de la salle où il attendait et dit qu’il était d’accord avec la grand-mère, et qu’il se contenterait de la petite fille. Perrault n’est pas d’accord avec eux. La grand-mère menace de le dénoncer, s’il n’écoute pas son projet.

Perrault est donc contraint d’écouter ce que la mamie avait à dire. Elle veut que le loup se fasse ouvrir le ventre de sorte que elle et la petite reviennent à la vie.

Le loup n’est bien sûr pas d’accord. Le domestique de Perrault, qui fait en fait partie de la police, vient et arrête Perrault, car il dit qu’il n’a pas le droit de livrer des gens au loup et il arrête également la grand-mère car elle fait un peu trop bon marché de la vie de la petite fille. Le loup tente de manger la petite et le domestique l’arrête aussi.

 

Une pièce emplie d’humour, qui a eu du succès lors de sa représentation. Et qui a donné envie à certains acteurs de renouveler l’expérience l’année prochaine.

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :