Il y a 50 ans : ” Un petit pas pour l’homme…”

En juillet 1969, en pleine guerre froide entre l’URSS et les Etats-Unis, Neil Amstrong, Michael Collins et Buzz Aldrin, trois Américains civils et militaires, s’envolent de la base de Houston aux Etat-Unis, direction la lune à plus de 300 000 kilomètres de la terre, à bord de la fusée Saturne V.

Le voyage se déroule sans accroc et les deux modules, Eagle, le module  qui va se poser sur la lune et Colombia, celui qui va orbiter autour de la lune, se décrochent.

Eagle fait un tour de la lune avant d’atterrir non loin de la « Mer de la Tranquillité ».

Puis, le 21 juillet 1969, il y a 50 ans, Neil Amstrong et Buzz Aldrin attendent la dépressurisation d’Eagle. Enfin, Amstrong ouvre l’écoutille, le monde entier le regarde et l’écoute, il tend une jambe puis bondit.

le premier pas d’un homme sur la Lune, celui de Neil Amstrong
Source : www.cnetfrance.fr

Le premier homme qui pose le pied sur la lune prononce alors : « c’est un petit pas pour l’homme mais un bond de géant pour l’humanité », une des citations les plus connues jusqu’à aujourd’hui.

Neil et Buzz passeront 2 heures 26 sur la lune, ils planteront le drapeau américain, ramasseront des kilos de pierres et photographieront la lune, installeront un sismomètre et d’autres instruments scientifiques. Ils laisseront quelques autres traces de leur passage, dont une médaille honorant Youri Gagarine, premier homme, de nationalité russe à avoir effectué un vol dans l’espace.

Pendant ce temps, Collins fait plusieurs fois le tour de la lune, il est alors l’homme le plus éloigné de toute vie humaine avant de retrouver ses collègues puis d’entamer le retour vers la Terre après avoir envoyé l’Eagle au fin fond de l’espace. Il amerriront dans l’océan Pacifique, non loin d’un bateau qui les attend.

Malgré cette aventure extraordinaire, beaucoup de gens ( près d’un Français sur dix selon un récent sondage) pensent que les Américains ne sont pas allés sur la lune, Ainsi, ils se demandent pourquoi le drapeau flottait alors qu’il n’y a pas d’air, d’autres disent que l’alunissage aurait été tourné dans un studio de Holliwood,,,

Les Etats-Unis nous auraient-ils menti pour montrer leur puissance face à l’URSS ? De nombreux débats ont été organisés, mais les complotistes persistent à ne pas y croire.

  Roman C.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :