Les poumons de la terre sont en train de brûler!!!

La forêt amazonienne est en train de brûler. En fait 7853 km² ont été ravagés par les flammes de l’incendie en 2019 alors qu’en 2018 4075 km² (c’est presque le double).

En août et en septembre ce sont 1700 km² et 1447km² qui ont brûlé.

«Les incendies sont causés par la déforestation. La hausse dramatique du nombre d’incendies en Amazonie brésilienne est avant tout causée par la progression de la déforestation», explique à l’AFP Paulo Moutinho, chercheur à l’Institut de Recherche Environnementale sur l’Amazonie (IPAM).

Le chercheur remet en cause l’argument du gouvernement du président d’extrême droite Jair Bolsonaro, qui soutient que cette augmentation du nombre d’incendies est due à la sécheresse, habituelle en cette période de l’année..

Jusqu’à 450 pompiers ont été mobilisés avec 100 véhicules et 1 canadair. Ceci est dramatique car les arbres inspirent le CO² pour rejeter de l’oxygène.

Nous appelons la forêt amazonienne « les poumons de la planète» car elle est la plus grande forêt de toute la planète, c’est elle qui nous nourrit le plus en oxygène.

                                                                                                                                                                                                    Axel Z.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :