L’ours polaire, un animal en voie de disparition

L’ours polaire est un mammifère marin semi-aquatique, il vit sur la banquise et est parfaitement adapté à son habitat : il possède une épaisse couche de graisse ainsi qu’une fourrure blanche qui l’isolent du froid. Il possède une courte queue et de petites oreilles, l’ours a une petite tête fuselée et un corps long adaptés à la nage.

Il chasse aussi bien sur terre que dans l’eau, il se nourrit de phoques, de morses et de divers poissons.

Les mâles adultes pèsent généralement entre 400 et 600 kilogrammes et les femelles pèsent environ 300 kilogrammes, ce qui est énorme par rapport à nous. Ils peuvent vivre jusqu’à maximum 30 ans.

Cette espèce vit uniquement sur la banquise autour du pôle Nord, au bord de l’océan Arctique.

En raison du réchauffement climatique et du bouleversement de son habitat, lié à la fonte des glaces (ils disposent de moins en moins de place), les populations d’ours blancs sont menacées et l’espèce est en danger. On estime que la population d’ours blancs serait comprise entre 20 000 et 25 000 individus aujourd’hui.

Les ours polaires descendent par conséquent, rencontrent les grizzlis d’Amérique du Nord. Cela donne une nouvelle espèce, les Grolar (grizzly+Polar Bear) ou encore Pizzly ou Prizzly

C’est quoi le réchauffement climatique ?

Le réchauffement climatique est un phénomène écologique qui est apparu au début du XX siècle et qui est caractérisé par une élévation de la température de l’atmosphère et des surfaces océaniques au niveau mondial

Il n’y a pas que les ours polaires en voie de disparition il y a aussi :

  • Les pandas
  • Les phoques
  • Les tortues de mer
  • Les macareux (oiseau proche du pingouin et qui vit dans des terriers)
  • Les koalas
  • Les manchots

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :